Connaissez-vous le biais de confirmation ?

Lorsque nous recueillons des informations ou que nous devons faire un choix, notre vision de la situation est influencée. Ce comportement est souvent inconscient, et il est expliqué par l’existence de biais cognitifs : des mécanismes de pensée raccourcissant l’effort de raisonnement.

Le biais de confirmation se traduit par une prise de décision influencée par les expériences, les hypothèses et les idées. Ce raccourci de pensée involontaire peut engendrer des conflits dans les relations interpersonnelles. Exemple : si nous avons un priori négatif sur quelqu’un, inconsciemment nous chercherons des traits de caractère qui confirment ce ressenti. Autre cas : au début d’une relation amoureuse, nous aurons tendance à amplifier les éléments positifs de la personne qui nous fait « vibrer ».

Dans un autre registre, lors de la lecture d’un article, nous assimilons mieux les informations qui correspondent à nos opinions. Nous évaluons différemment les informations si elles sont ou non validées par nos croyances. De même, lorsque l’on extrait des informations d’un texte, nous avons du mal à évaluer objectivement les idées principales ou les concepts-clés mis en valeur. Ainsi, le biais de confirmation peut se traduire par une collecte sélective de preuves. Nous trions les informations que nous recevons ; nous donnons plus de poids aux informations qui confirment ce que nous pensons, et au contraire moins aux informations susceptibles de nous faire changer d’avis. Il est donc fréquent que, sans le vouloir, nous passions à côté d’informations cruciales.

L’intelligence artificielle déployée dans le moteur d’Enno permet à l’utilisateur d’extraire les informations qui sont réellement en lien avec le sujet du texte. Au-delà d’un simple texte réduit, Enno condense intelligemment chaque document : il ne lit pas à votre place, mais augmenter votre attention pour analyser synthétiquement et objectivement vos documents.

Mettez fin aux erreurs et aux hors-sujet, relevez les concepts-clés, et ne soyez plus soumis au biais de confirmation le temps d’une lecture, pour vous permettre d’ouvrir votre esprit.


Source :
Cairn.info : Norme d’internalité ou biais de confirmation d’hypothèse ?

En savoir plus :
Wikipédia : Le Biais de confirmation
Brut : Comment les biais cognitifs trompent notre cerveau